Saint Quintien

Saint Quintien

Saint QuintienOn invoque Saint Quintien contre la frigidité. Ce saint évêque convertissait les païens par sa parole qui était admirable.
Supplicié, Saint Quintien intercéda auprès de Dieu pour ses bourreaux et dit, en mourant, que quiconque l’invoquerait avec foi et pureté de cœur serait assuré de recevoir secours et consolation.
INVOCATION
Seigneur, faites que l’intercession de saint Quintien nous vienne en aide, afin qu’elle nous obtienne de votre miséricorde une guérison parfaite; que nos souffrances et toutes les épreuves de notre vie soient sanctifiées par les mérites de Jésus-Christ; que nous soyons continuellement assistés des prières de vos saints pendant notre vie et à l’heure de notre mort. Nous vous en prions par N.-S. J.-C. Ainsi soit-il.
Saint Quintien, qui avez dit qu’on ne vous implorerait jamais en vain, obtenez-moi cette grâce.
ORAISON
Il est véritablement juste et raisonnable, il est équitable et salutaire de vous rendre grâces en tout temps et en tout lieu, Seigneur très saint, Père tout-puissant, Dieu éternel, qui par votre puissance avez créé de rien tout l’univers; qui, dès le commencement du monde, après avoir fait l’homme à votre image, lui avez donné, pour être son aide inséparable, la femme que vous avez formée de lui-même, nous apprenant par là qu’il n’est jamais permis de séparer ce qui a été uni dans l’institution que vous avez faite. Ô Dieu, qui avez consacré le mariage par un mystère si excellent, que l’alliance nuptiale est la figure de l’union sacrée de Jésus-Christ et de son Eglise! Ô Dieu, par qui la femme est unie à l’homme et qui donnez à leur union la plus sainte des bénédictions, la seule qui n’ait point été ôtée, ni par la punition du péché originel, ni par la sentence du déluge! Ô Dieu, qui avez seul en votre pouvoir le cœur de l’homme, et qui connaissez et gouvernez toutes choses par votre providence, en sorte que personne ne peut désunir ce que vous unissez, ni nuire à ce que vous bénissez! unissez, s’il vous plaît, l’esprit de ces deux époux qui vous appartiennent, et versez dans leur cœur une sincère amitié, afin qu’ils ne soient plus qu’un en vous, comme vous êtes un, le seul véritable et le seul tout-puissant. Regardez d’un œil favorable votre servante qui, devant être unie à son époux, implore votre protection. Faites que son joug soit un joug d’amour et de paix; faites que, chaste et fidèle, elle se marie dans le Seigneur ; qu’elle suive toujours l’exemple des saintes femmes; qu’elle se rende aimable à son mari comme Rachel, qu’elle soit sage comme Rébecca, qu’elle soit fidèle comme Sara. Que l’auteur de la dépravation ne trouve rien en elle qui soit de lui; qu’elle demeure ferme dans votre loi et dans l’observance de vos commandements, afin qu’étant uniquement attachée à son mari, elle ne souille le lit nuptial par aucun commerce illégitime; que, pour soutenir sa faiblesse, elle s’arme de l’exactitude d’une vie réglée; qu’elle ait une pudeur propre à s’attirer le respect, qu’elle s’instruise de ses devoirs dans la doctrine toute céleste de Jésus-Christ; qu’elle obtienne de vous une heureuse fécondité; qu’elle mène une vie pure et irréprochable, afin qu’elle puisse arriver au bonheur des saints et au royaume du ciel. Faites, Seigneur, qu’ils voient tous deux les enfants de leurs enfants jusqu’à la quatrième génération, et qu’ils arrivent à une heureuse vieillesse; par Jésus-Christ, votre Fils, Notre-Seigneur. Ainsi soit-il.

N’oubliez pas de visiter nos autres sites.